DEUX PREMIERS PROJETS POUR LA CATHÉDRALE
J--23 avant le 31 décembre 2021 | Déjà 2 715 donateurs
fonds cathédrale Paris
  • Je fais un don

Faites battre
le cœur de Notre-Dame

PARTICIPEZ
À SA RENAISSANCE

Veuillez séléctionner une somme ou un montant !

Votre don ne vous coûtera réellement que 17 après déduction fiscale IR de 66%.

2022 :
deux premiers projets

La création d’un grand tabernacle
pour Notre-Dame

Le tabernacle et l'ambon
avant
Le tabernacle et l'ambon apres
après
Le tabernacle et l'ambon

Plusieurs tabernacles se trouvaient dans la cathédrale avant l'incendie. Le nouveau, unique, fait l’objet d’un projet en cours d’étude.
Placé au centre du maître-autel, au pied de la Pietà, il manifestera le cœur toujours vivant de Notre-Dame.
L'artiste Sylvain Dubuisson, dont la sensibilité religieuse et le processus créatif le destinaient à l’ouvrage, a été consulté sur le projet.
L'artiste réfléchit à la conception d’un grand tabernacle destiné à contenir l’intégralité de la réserve eucharistique de l'édifice (hosties consacrées lors des messes précédentes).

et demain, avec vous

Cette commande inédite illustre la volonté du Diocèse de Paris de promouvoir la création contemporaine, comme cela s’est toujours fait au sein de l’Église.

La création du nouveau tabernacle représente un défi complexe car il doit à la fois respecter les attentes patrimoniales et religieuses. Son installation dans Notre-Dame participera, au moment de sa réouverture, à l’élan général pour rendre la cathédrale encore plus belle.

Un nouveau reliquaire
pour la Sainte Couronne

Le coffret reliquaire
avant
Le coffret reliquaire apres
après
Le coffret reliquaire apres

Véritable trésor de la cathédrale, la Couronne d’épines a été miraculeusement sauvée des flammes le soir de l’incendie. Au moment de la réouverture, en 2024, elle pourra à nouveau être présentée aux visiteurs, selon le souhait du cardinal Lustiger, dans un nouvel espace à la mesure de son importance historique et religieuse.

La Couronne pourra être exposée dans une iconostase en bois, inspirée des rites byzantins, placée au niveau de la chapelle axiale, derrière la Pietà.
Cette structure, sur laquelle Sylvain Dubuisson a travaillé, pourrait intégrer au centre une auréole en céramique sur laquelle reposera la Couronne.

Et demain, avec vous

Votre don va permettre la mise en valeur de ce véritable trésor et la création d’un espace de vénération adapté.

La conception d’un nouveau coffret pour cette relique inestimable conservée à Notre-Dame est nécessaire pour lui permettre de reprendre la place qui est la sienne à l’extrémité de l’axe liturgique.

Notre-Dame est un repère dans le ciel de la capitale. Ma femme et moi habitons en proche banlieue. Nous ne manquons pas de venir voir la cathédrale et l’avancée des travaux lors de nos passages à Paris. Les résultats sont déjà impressionnants en l’espace de deux ans ! Nous sommes heureux de participer à la reconstruction et à la restauration de Notre-Dame de Paris.

Pierre R. (Argenteuil)
Projets à venir

Le réaménagement intérieur
de Notre-Dame

D’ici 2024, aidez-nous à préparer la réouverture de la cathédrale en participant au réaménagement intérieur de Notre-Dame.
Découvrez les étapes de cette renaissance portée par les hommes et les femmes qui œuvrent collectivement au sein de « l’atelier Notre-Dame » pour rendre la cathédrale encore plus belle et accueillante.

Projet 1 : janvier-mai 2022

Le tabernacle
et l'ambon

Projet 1 : janvier-mai 2022

Un nouveau tabernacle est à l’étude pour la cathédrale. Placé au centre du maître-autel, au pied de la Pietà, il manifestera le cœur toujours vivant de Notre-Dame.
L'artiste Sylvain Dubuisson a été consulté pour imaginer un grand tabernacle destiné à contenir l’intégralité de la réserve eucharistique de la cathédrale.
L'artiste pourrait également réaliser le nouvel ambon, en remplacement du précédent, détruit le soir de l’incendie.

Projet 2 : janvier-mai 2022

Le coffret-reliquaire

Projet 2 : janvier-mai 2022

La Couronne d’épines se trouvait, avant l’incendie, dans la chapelle axiale (chapelle de la Passion). Avec le flot de visiteurs, elle était assez peu visible.
Lors de la réouverture de Notre-Dame, elle sera installée au centre d'un espace aménagé pour permettre la prière à proximité.
Un nouveau coffret-reliquaire est prévu pour l’abriter, en remplacement du précédent, brisé le soir du drame par les pompiers pour sauver la Sainte Couronne.

Projet 3 : AVRIL-OCTOBRE 2022

Les bancs

Projet 3 : AVRIL-OCTOBRE 2022

Beaucoup d’éléments de mobilier ont été fortement endommagés ou bien tout simplement détruits lors de l’incendie.
C’est le cas des 1 500 chaises de la nef, destinées à accueillir les fidèles, pèlerins et touristes du monde entier.

Projet 4 : 2023

Mise en lumière
et dispositif sonore

Projet 4 : 2023

Un travail important est actuellement mené afin de revoir la sonorisation et l’éclairage, sans compter les installations pour la captation vidéo et la retransmission des célébrations et des principaux événements et temps forts de l’année.
De son côté, un artiste, sculpteur de lumière, va élaborer un éclairage de proximité, destiné à faire entrer le visiteur de la cathédrale dans l’unité de l’assemblée.

Projet 5 : 2024

L'autel

Projet 5 : 2024

Commandé par Mgr Lustiger, créé en 1989 par le sculpteur Jean Touret, l’autel de Notre-Dame a été touché par la chute d’une pierre qui a enfoncé le coffre et abîmé la tête de Jérémie.
Un nouvel autel prendra place au moment de la réouverture de la cathédrale sur le podium liturgique.

  • Projet terminé
  • Projet en cours
  • Projet à venir
La renaissance de notre-dame

Pourquoi nous avons besoin de votre soutien

Soulagés de la savoir enfin sécurisée, nous attendons tous avec impatience l’instant où nous pourrons à nouveau découvrir Notre-Dame, au moment de sa réouverture.

Désormais, un vaste programme d’aménagements intérieurs est engagé pour faire de nouveau battre son cœur.

Ce programme est entièrement à la charge de la cathédrale. Tout en rendant au culte l’ensemble des espaces, il va proposer un parcours de visite unique au monde aux douze millions de fidèles, pèlerins et touristes qui y pénètrent chaque année.

Il ne pourra être mené à bien sans votre générosité.

66 %

de votre don sont déductibles
de votre Impôt sur le Revenu. (Dans la limite de 20 % de votre revenu imposable)

75 %

de votre don sont déductibles
de votre IFI. (Dans la limite de 50 000 € par an)

60 %

de votre don sont déductibles
de votre Impôt sur les Sociétés. (Dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires)

MERCI !